Médiation

(R)établir le contact

  • Au-delà de créer ou de faire renaître un dialogue interrompu, la médiation vise avant tout à aider les individus à s’écouter, à se parler, bref, à se comprendre afin de reprendre possession de leur conflit pour en sortir par eux-mêmes.

  • Ainsi, la médiation est une alternative à la procédure judiciaire qui tend à résoudre de manière amiable et constructive des différends, par l’intervention d’un tiers (le médiateur) qui facilite la circulation d’informations.

  • La neutralité, la bienveillance, l’indépendance, l’impartialité et surtout la confidentialité sont autant de valeurs et de qualités qui définissent le rôle du médiateur : accompagner la démarche de résolution des conflits et permettre aux individus en désaccord de faire émerger leurs propres solutions.

Lesdifférentsmodesderésolutiondeconflit

Depuis 2015, la médiation s’impose comme un préalable à tout procès. Il existe désormais un droit à la médiation.
La médiation est un Mode Alternatif de Résolution des Différends (MARD).

 

La médiation est une véritable discipline qui s’appuie sur des techniques spécifiques. Elle exige un cadre précis et une posture à respecter par le médiateur.
La médiation se distingue de la conciliation et de la négociation ou encore de l’arbitrage car en aucun cas, le tiers intervenant (le médiateur) n’impose une solution ou ne recommande une issue préconisée par la loi.
Le médiateur n’a pas d’obligation de résultat, il ne peut forcer les parties à se médier et encore moins imposer un accord.

 

On distingue trois types de médiation : conventionnelle, judiciaire et celle de la consommation.

 

Je vous aide dans ces trois catégories.

mediationjudiciaire

Inscrite auprès des Cours d’appel de Paris et d’Aix-en-Provence, j’interviens sur désignation d’un magistrat dans le cadre d’une procédure judiciaire (en amont, pendant ou à l’issue du procès) et sur acceptation des parties, en matière civile, commerciale et sociale.

mediationconventionnelle

Les participants choisissent librement et sollicitent directement le médiateur de leur choix. La médiation conventionnelle a sa place partout où il y a une relation humaine conflictuelle ou lorsqu’un changement de vie professionnelle ou personnelle se produit. La médiation préventive ou médiation de projets permet de trouver des solutions adaptées à chaque situation en amont de problématiques naissantes ou en véritable stratégie de vie et d’entreprise.

J’interviens dans les conflits et les projets :

    • Entre particuliers et /ou personnes morales : troubles du voisinage, conflits autour de la construction et du bâtiment, différends avec un professionnel non commerçant (santé, enseignement, professions libérales).
    • Intra-entreprises : souffrance au travail, RPS, QVT, difficultés relationnelles internes entre salariés, en groupes, avec l’employeur, entre associés, projet d’entreprises, aide à l’engagement RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises).
    • Inter-entreprises : conflits, projets, concurrence dans les relations clients – fournisseurs ; RSE.
    • Relevant de la sphère patrimoniale et successorale : successions, évaluations, liquidations difficiles
mediationdelaconso

La médiation des litiges de la consommation est un type de médiation spécifique.
Tout consommateur a le droit de recourir gratuitement à un médiateur de la consommation en vue de la résolution amiable du litige qui l’oppose à un professionnel commerçant.
La médiation de la consommation ne peut être réalisée que par un médiateur agrée par la Commission d’Evaluation et de Contrôle de la Médiation (CECM).
L’ ANM et l’Association MEDICYS disposent chacune d’un centre de règlement amiable des litiges de la consommation, agrée par la CECM.
Je vous mets en relation avec ces centres.

La médiation est avant tout écoute et dialogue au service de l’humain. Elle va bien au-delà de la résolution des différends. Par sa dimension humaniste, la médiation soutient le lien social, prévient et résout les différends en entreprise. Elle répond à ses besoins internes et externes au service de toutes ses parties prenantes.

mediation-interne

Hors conflit, la médiation permet d’installer le « bien travailler ensemble », d’améliorer la compétitivité, de préserver le climat social, diminuer l’absentéisme, maitriser les coûts, et protéger l’image interne et externe du groupe.
Elle prépare les équipes à mener positivement une politique de changement et à maintenir un seuil de performance accrue (qualité de vie au travail, écoute, solidarité des équipes, lutte contre les risques psycho-sociaux…).

Pour qui : salariés, managers et dirigeants / en équipes, par binôme ou individuelle.

 

Pendant le conflit, le médiateur en entreprise, tiers extérieur à la situation, par sa technique d’écoute, son indépendance et sa neutralité, facilite la reprise du dialogue et aide à ce que les parties trouvent par elles-mêmes la solution adaptée à leurs besoins, en interne et en toute confidentialité.

Pour qui : entre salariés, entre salariés et managers, entre managers et dirigeants, entre équipes, entre associés…
Le taux de réussite des médiations internes en entreprise est de plus de 80 % (statistiques CMAP Centre de Médiation et d’Arbitrage de Paris, 2019).

 

Après le conflit, après le projet : un suivi de médiation assure la pérennité de ce qui a été conclu, car la médiation prend en compte les effets du conflit ou du projet réalisé sur les personnes et l’entreprise. La médiation accompagne le changement. Elle est systémique car elle considère l’ensemble des interactions dans l’entreprise.

Pour qui : salariés, managers et dirigeants / en équipes, par binôme ou individuelle.

mediation-externe

De la même manière, avant – pendant et après le conflit, la médiation entre les entreprises permet d’utiliser le conflit comme levier positif de résolution des différends.
En toute confidentialité, les opposants se transforment en acteurs du conflit ce qui permet généralement de le résoudre ou au moins d’atténuer ses effets négatifs.
Il en est de même en médiation de projet.
Pour qui : salariés, managers et dirigeants / en équipes, par binôme ou individuelle.
Le taux de réussite des médiations externes en entreprise est de plus de 82 % (statistiques CMAP Centre de Médiation et d’Arbitrage de Paris, 2019).

methode

Les entreprises doivent aujourd’hui ajouter des préoccupations sociales et environnementales à leurs activités commerciales et dans leurs relations avec leurs parties prenantes.

La médiation, utilisée comme outil de communication amélioré, aide les entreprises et les organisations à réaliser leur politique RSE-O de manière sincère et pragmatique.

Je vous propose une méthodologie en quatre étapes :

RSE-O-v2

La médiation est un espace de liberté qui replace l’humain au centre de la relation.

La médiation positive le conflit comme une possibilité offerte de trouver une solution pérenne et adaptée à un litige spécifique.

La médiation est un mode économique en temps et financièrement car elle est plus rapide et moins couteuse qu’un procès.

La médiation est confidentielle : rien de ce qui se dit en médiation n’est divulgué ! Seule la solution trouvée apparait !

La médiation positive le conflit comme une possibilité offerte de trouver une solution pérenne et adaptée à un litige spécifique.

Le médiateur est garant du cadre de la médiation et du respect de ses règles par lui et les parties : bienveillance, respect, politesse, écoute, non violence, confidentialité.

La médiation est un temps pour soi, pour se (re)construire.

CONTACT

Numéro de téléphone

06 63 84 76 90

Des questions ? Des demandes spécifiques ? Contactez moi :

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soit exploitées dans le cadre de la demande de rendez-vous ou d'informations.
Voir notre politique de confidentialité.